Littérature : “Chevreuse” de Patrick Modiano et “Melmoth furieux” de Sabrina Calvo

Au sommaire de La Critique, deux romans : 📚”Chevreuse” de Patrick Modiano (Gallimard) Le cadre : la vallée de Chevreuse, morceau de banlieue parisienne. Y figure un endroit trouble, lieu de l’enfance, où le personnage principal, un certain Jean Bosmans,…

Littérature : "Chevreuse" de Patrick Modiano et "Melmoth furieux" de Sabrina Calvo

Source

0
(0)

Au sommaire de La Critique, deux romans :

📚”Chevreuse” de Patrick Modiano (Gallimard)
Le cadre : la vallée de Chevreuse, morceau de banlieue parisienne. Y figure un endroit trouble, lieu de l’enfance, où le personnage principal, un certain Jean Bosmans, est un jour mystérieusement conduit par une amie dite “tête de mort”, et une de ses connaissances. Confronté aux anciens lieux et personnages qui ont peuplé ses jeunes années et qui semblent former un réseau dangereux et interlope, il se déstabilise, affronte, fuit, retrouve.

📚”Melmoth furieux” de Sabrina Calvo (La Volte)
Elle est née à l’Orée du bois, une cité réduite à néant par les bulldozers des médias et de la finance. Hantée par les ruines de son Eden foiré, elle a rejoint la commune solidaire à Belleville, où l’on s’organise et lutte en marge du système répressif. Elle, c’est Fi. Quarante piges à tenter de trouver de la beauté dans ce monde fatal : Fi est un chaos de fils et d’aiguilles, de coutures impossibles. Car Fi est couturière. Et Fi est en colère.Quand son frère Mehdi s’est immolé le jour de l’inauguration d’Eurodisney – le 12 mars 1992 – elle s’est jurée de comprendre son geste.

0 / 5. 0